Résultats du 8e appel à projet du FUI (Fonds Unique Interministériel) : 3 projets labellisés par le Pôle EMC2 retenus par l’État pour un financement

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Le 29 juillet dernier, le Gouvernement français a annoncé le financement de 93 projets collaboratifs de R&D émanant de 48 pôles de compétitivités, dans le cadre du 8e appel à projets du Fonds Unique Interministériel. Ce soutien public représente une enveloppe globale de 109 M€.

Un taux de retour de 75% pour EMC2

Sur les 4 projets déposés par le Pôle EMC2, 3 recevront un financement public. Il s’agit de : CLIMAT+, EONAV et IWEST. A eux trois, ces programmes représentent un coût de recherche et développement supérieur à 6 M€. Cette nouvelle vague de financement porte ainsi à 51 le nombre de projets du Pôle labellisés et financés depuis sa création en juillet 2005 pour un montant total de 210 M€.

EMC2 s’affirme dans le domaine de la construction navale
Outre le fait de s’inscrire dans une même logique visant à une meilleure gestion de l’énergie, les programmes de R&D labellisés par le Pôle EMC2 et financés dans le cadre du 8e FUI ont tous la particularité de proposer une application dans le domaine de la construction navale. Cet effort de recherche est tout à fait cohérent de la première place de la Région Pays de la Loire en construction navale civile et militaire.

CLIMAT+ : Miniaturiser les centrales d’air conditionné
Porté par la société Axima, CLIMAT+ (CLImatisation, MArine, Terrestre+) a pour ambition de miniaturiser les systèmes de climatisation en travaillant sur les optimisations énergétiques, mais également de surface et de poids. Les secteurs concernés par cette innovation technologique sont les suivants : maritimes, terrestres et pétroliers.
Les partenaires : STX France SA, Sodistra et le GeM (Institut de Recherche en Génie Civil et Mécanique de l’Université de Nantes).

EONAV : Réduire les consommations d’énergie et les émissions sur les navires
Co-labellisé avec les Pôle Mer Bretagne et Mer Paca, EONAV (Exploitation Optimisée des NAVires pour réduire les consommations d’énergie et les émissions) a pour objectif de développer un outil intégré d’aide à la décision proposant en temps réel une optimisation de l’exploitation des navires afin de réduire les consommations d’énergie et les émissions atmosphériques. Ce projet est porté par l’Ingénierie Navires Armés de DCNS.
Les partenaires : DCNS, STX France SA, Sirehna, Altep, Sherpa, Bureau Véritas, IRCCyN (Institut de Recherche en Communication et Cybernétique de l’École Centrale de Nantes), LISMMA (Laboratoire d’Ingénierie des Systèmes Mécaniques et des Matériaux de l’Institut Supérieur de Mécanique de Paris).

IWEST : Améliorer le traitement des déchets sur les navires
Le programme IWEST (Integrated Waste to Energy Shipboard Technology), porté par STX France SA, vise à apporter une solution viable de traitement des déchets à bord des navires, tout en valorisant leur potentiel énergétique. Il s’intéresse plus particulièrement à la mise en œuvre d’un combustible innovant à partir des déchets générés par l’activité au sein d’un navire.
Les partenaires : STX France SA, Leroux et Lotz Technologies, École des Mines de Nantes, Bureau Veritas.

A propos du Pôle EMC2…
Labellisé en 2005, EMC2 est un pôle de compétitivité pluridisciplinaire qui réunit les métiers de la mécanique autour de la mise en œuvre des matériaux métalliques et composites dans l’industrie. Sa mission principale est de créer une synergie entre groupes d’envergure internationale, PME/PMI, laboratoires de recherche et centres de formation à travers le montage de projets collaboratifs de recherche et développement. Au 1er septembre 2009, le Pôle EMC2 compte 158 adhérents.

Contact presse :

Maëlle BROCHARD (02.40.44.42.79 / maelle.brochard@pole-emc2.fr)

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »